A propos

Pourquoi ce projet?

  • Le vieillissement de la population est un phénomène connu de tous. Malgré cela, nous vivons dans une culture ou la jeunesse est mise en avant et les aînés, souvent mis à l’écart.

  • Les structures accueillant des personnes âgées ont une mauvaise image.

  • En parallèle de cela, le secteur est en plein mutation et de formidables projets naissent partout dans le monde. Des initiatives positives sont menées pour améliorer le quotidien de nos aînés et ceux qui les accompagnent. Ces projets sont peu mis en avant.

Le Projet Poisson Rouge est donc une initiative visant à changer le regard que la société porte sur ses ainés. Pour cela, nous allons vous présenter des aînés inspirants, dynamiques et atypiques. Nous allons également pousser les portes des maisons de retraites et aller voir ce qui s’y passe vraiment. Ce secteur fourmille de projets à impact positif, il est temps de les mettre en avant!

Mission

Le Projet Poisson Rouge se donne pour mission de changer votre regard sur la vieillesse:

En se faisant écho des meilleures pratiques et innovations dans le secteur du grand âge,

En vous présentant des aînés inspirants, dynamiques et atypiques.

Valeurs

Le Projet Poisson Rouge repose sur trois valeurs essentielles:

Bienveillance: La quête du bien être de nos ainés – et ceux qui les entourent – est la raison d’être du Projet Poisson Rouge. Cette bienveillance est la condition sine qua non dans le choix des projets présentés ici. Elle est également la base de nos relations avec nos partenaires. 

Utopie et optimisme: Nous croyons à la valeur de l’utopie. Même si nous sommes réalistes sur les défis à venir concernant le vieillissement démographique, nous croyons que c’est en recherchant un idéal que nous pouvons améliorer la situation actuelle. Cette recherche de l’idéal, couplée à l’optimisme, nous pousse à nous dépasser et nous place dans une dynamique d’amélioration continue.

Partage: Le Projet Poisson Rouge vise à mettre en avant les projets pour les partager au plus grand nombre. Professionnels, proches aidants, ainés, société civile, ces pratiques doivent être diffusées afin de les reproduire et les faire grandir partout dans le monde. Si vous souhaitez nous partager un projet, c’est par ici!